Les concubins ont une vie compliquée (si, si !)

Vous, le couple non marié.

Que votre couple soit hétérosexuel ou homosexuel, que vous viviez ensemble ou que votre relation soit plus épisodique ou même à distance, vous avez une histoire, laquelle est fondée sur un nombre incroyable de décisions prises en commun.

Pourtant, ce couple n'existe presque pas juridiquement.

La loi ne reconnaît pas à leur juste valeur ces couples non mariés. Pire, elle est souvent injuste, les assimilant parfois à des colocataires, ou à de parfaits inconnus. En cas de problèmes, les uns et les autres en souffrent.

Et il va même rencontrer des cactus.

Vous n'êtes pas persuadé de cela ? Quelques exemples s'imposent. Que ce soit l'aspect successoral — les concubins ne sont pas des héritiers entre eux —, l'aspect médical — il faut prouver une "assistance personnelle régulière" et un ménage commun pour avoir un quelconque droit à la parole en cas d'incapacité de discernement de l'autre concubin —,  la prévoyance professionnelle — il y a autant de règlements que de caisses —, la répartition des biens et des dettes en cas de séparation — des règles extraordinairement complexes s'appliquent—, et quantités d'autres matières — nous en avons dénombré plus d'une vingtaine... ​la matière est très épineuse.

-vous !

Rejoignez les

27

coople qui ont déjà fait le pas
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.